Гимн Республики Гаити

Материал из Википедии — свободной энциклопедии
Перейти к: навигация, поиск
La Dessalinienne
Ля Дессалиньян
Дессалиния
Flag of Haiti.svg
Автор слов Жюстен Лериссон, 1903
Композитор Николя Жеффрар, 1903
Страна ГаитиFlag of Haiti.svg Гаити
Утверждён 1904 году

La Dessalinienne — национальный гимн Гаити, написанный в честь революционного лидера Гаитянской революции (17911804) и императора Гаити (18041806, под именем Жак I) Жан-Жака Дессалина. Впервые исполнен в Порт-о-Пренсе 23 ноября 1903 в честь столетней годовщины занятия революционными войсками города Гонаив. Утверждён в качестве официального в 1904. Слова — Жюстин Лериссон (18731906, гаитянский писатель). Музыка — Николя Жефрар (18711930).

На креольском языке На французском языке
Pou Ayiti peyi Zansèt yo
Se pou-n mache men nan lamen
Nan mitan-n pa fèt pou gen trèt
Nou fèt pou-n sèl mèt tèt nou
Annou mache men nan lamen
Pou Ayiti ka vin pi bèl
Annou, annou, met tèt ansanm
Pou Ayiti onon tout Zansèt yo.
Pou Ayiti onon Zansèt yo
Se pou-n sekle se pou-n plante
Se nan tè tout fòs nou chita
Se li-k ba nou manje
Ann bite tè, ann voye wou
Ak kè kontan, fòk tè a bay.
Sekle, wouze, fanm kou gason
Pou-n rive viv ak sèl fòs ponyèt nou.
Pou Ayiti ak pou Zansèt yo
Fo nou kapab vanyan gason
Moun pa fèt pou ret avèk moun
Se sa-k fè tout Manman ak tout Papa
Dwe pou voye Timoun lekòl
Pou yo aprann, pou yo konnen
Sa Tousen, Desalin, Kristòf, Petyon
Te fè pou wet Ayisyen anba bòt blan.
Pou Ayiti onon Zansèt yo
Ann leve tèt nou gad anlè
Pou tout moun, mande Granmèt la
Pou-l ba nou pwoteksyon
Pou move zanj pa detounen-n
Pou-n ka mache nan bon chimen
Pou libète ka libète
Fòk lajistis blayi sou peyi a.
Nou gon drapo tankou tout Pèp.
Se pou-n renmen-l, mouri pou li.
Se pa kado, blan te fè nou
Se san Zansèt nou yo ki te koule
Pou nou kenbe drapo nou wo
Se pou-n travay met tèt ansanm.
Pou lòt, peyi, ka respekte-l
Drapo sila a se nanm tout Ayisyen.
Pour le Pays,
Pour les Ancêtres,
Marchons unis,
Marchons unis.
Dans nos rangs point de traîtres!
Du sol, soyons seuls maîtres.
Marchons unis,
Marchons unis
Pour le Pays,
Pour les Ancêtres,
Marchons, marchons, marchons unis,
Pour le Pays,
Pour les Ancêtres.
Pour les Aïeux, pour la Patrie
Bêchons joyeux, bêchons joyeux
Quand le champ fructifie
L'âme se fortifie
Bêchons joyeux, bêchons joyeux
Pour les Aïeux, pour la Patrie
Bêchons, bêchons, bêchons joyeux
Pour les Aïeux, pour la Patrie.
Pour le Pays et pour nos Pères
Formons des Fils, formons des Fils
Libres, forts et prospères
Toujours nous serons frères
Formons des Fils, formons des Fils
Pour le Pays et pour nos Pères
Formons, formons, formons des Fils
Pour le Pays et pour nos Pères
Pour les Aïeux, pour la Patrie
O Dieu des Preux, O Dieu des Preux!
Sous ta garde infinie
Prends nos droits, notre vie
O Dieu des Preux, O Dieu des Preux!
Pour les Aïeux, pour la Patrie
O Dieu, O Dieu, O Dieu des Preux
Pour les Aïeux, pour la Patrie
Pour le Drapeau, pour la Patrie
Mourir est beau, mourir est beau!
Notre passé nous crie:
Ayez l'âme aguerrie!
Mourir est beau, mourir est beau
Pour le Drapeau, pour la Patrie
Mourir, mourir, mourir est beau
Pour le Drapeau, pour la Patrie.